mis à jour le 05.06.2024

HARCÈLEMENT ET VIOLENCES SCOLAIRES - PROVOCATION AU SUICIDE
Vérifié le 10 Mars 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Première ministre), Ministère chargé de la justice

Un mineur est victime de harcèlement scolaire quand un élève a, de manière répétée, des propos ou des comportements agressifs à son égard. La victime peut alerter la direction de l'établissement scolaire, signaler les faits dans les locaux de la police ou de la gendarmerie et demander de l'aide auprès d'associations. Elle peut aussi demander à la justice de condamner pénalement l'auteur du harcèlement et de réparer son préjudice.

La loi punit le harcèlement scolaire, mais aussi les violences scolaires et la provocation au suicide ↗️


Newsletters

Indiquez votre adresse email afin de vous abonner à notre newsletter.

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter par courrier électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant dans un lien de désinscription dans chaque newsletter réceptionnée.

date_range
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Accessibilité

accessible

Arrêtés

help

Démarches

account_balance

Emploi

rss_feed

Environnement

local_florist

Location Salle

date_range

Se déplacer

directions_subway

Scolaire

school

Solidarité

perm_phone_msg

Urbanisme

business